Page:Burnouf - Le Bhâgavata Purâna, tome 1.djvu/458

Cette page a été validée par deux contributeurs.


clusivement aux devoirs les plus élevés de la contemplation, ces devoirs de bienveillance pour tous les êtres qu’a enseignés Çuklâ.

20. Car celui duquel est sorti cet univers avec ses formes variées, celui dans lequel il rentrera et par lequel il subsiste, le chef des Pradjâpatis, Bhagavat, l’Être infini, est ici mon autorité suprême.

21. Mâitrêya dit : Ainsi parla le solitaire, ô toi dont l’arc est terrible, et il garda le silence, saisissant avec sa pensée le Dieu du nombril duquel est sorti un lotus ; le sourire qui embellissait son visage porta le trouble du désir dans le cœur de Dêvahûti.

22. Le Manu reconnaissant aussitôt d’une manière certaine la détermination de sa femme et celle de sa fille, donna, plein de joie, au solitaire qui était riche d’une foule de qualités, cette femme qui lui ressemblait.

23. La grande reine Çatarûpâ offrit dans sa joie, aux deux époux, comme présents de noce, des parures, des vêtements et des ustensiles de ménage d’un haut prix.

24. Après avoir donné sa fille à un homme digne d’elle, le monarque, libre de toute inquiétude, la pressa dans ses bras, le cœur agité par le regret [de la quitter].

25. Mais incapable de se séparer d’elle, versant des larmes à plusieurs reprises, lui disant : « Cher enfant, toi que j’aime ! » il baignait la chevelure de sa fille des pleurs qui tombaient de ses yeux.

26. Après avoir fait ses adieux au meilleur des solitaires qui consentait à son départ, le roi, accompagné de sa suite, monta sur son char avec sa femme pour se rendre dans sa capitale.

27. Il vit des deux côtés de la Sarasvatî, sur les belles rives de ce fleuve fait pour les familles des Rĭchis, les ermitages florissants de ces sages pleins de quiétude.

28. Ses peuples ayant reconnu que leur maître s’approchait, sortirent, pleins de joie, du Brahmâvarta pour aller à sa rencontre, au milieu du bruit des chants, des instruments de musique et d’un concert de louanges.

29. C’est dans le Brahmâvarta qu’est située Varhichmatî, cette