Page:Burnouf - Le Bhâgavata Purâna, tome 1.djvu/378

Cette page a été validée par deux contributeurs.


qu’à l’aide des transformations des qualités, il crée le théâtre de la production, de la conservation et de la destruction de l’univers ;

29. Les diverses classes et conditions, avec leurs signes distinctifs, leurs mœurs et leur caractère ; la naissance et les actions des Rǐchis, et la distribution du Vêda ;

30. Les développements du sacrifice ; les voies du Yoga, et la théorie, exposée par Bhagavat, du Sâm̃khya et de l’inaction ;

31. Le vice de la voie des hérétiques ; les unions contraires à l’ordre régulier ; les diverses manières de vivre, leur nombre, les qualités et les œuvres dont elles dérivent ;

32. Les moyens qui conduisent, sans se contrarier les uns les autres, au devoir, à la fortune, au plaisir, au salut ; les règles diverses des professions, celles de la punition des crimes et celles du Vêda ;

33. La théorie du Çrâddha et la création des Pitrǐs ; la place des planètes, des constellations et des étoiles dans chaque cycle ;

34. Les avantages de l’aumône et des austérités, ceux des actes de bienfaisance et du sacrifice ; les devoirs de celui qui habite une demeure étrangère, et ceux de l’homme tombé dans la détresse ;

35. Quelle conduite peut plaire au bienheureux Djanârdana, qui est la source des devoirs, et quels sont les hommes auxquels il se montre favorable ; raconte-moi tout cela, ô sage vertueux.

36. le meilleur des Brâhmanes ! des maîtres pleins de compassion pour les malheureux ont exposé, à leurs élèves et à leurs fils dévoués, des choses même que ceux-ci ne leur demandaient pas,

37. Combien de fois, bienheureux sage, les principes [créateurs] sont-ils rentrés dans le néant ? Quels êtres alors ont assisté le souverain Seigneur, et quels autres se sont endormis avec lui ?

38. Quel est l’état de l’Esprit [individualisé], et quelle est la véritable nature de l’Être suprême ? Et qu’est-ce que la science des Écritures, qui est le but des disciples et des maîtres ?

39. Dis-moi, vertueux Brahmane, les moyens d’acquérir cette science qui ont été exposés en ce monde par les sages ; car comment les hommes pourraient-ils obtenir d’eux-mêmes la science, la piété ou même le détachement des passions ?