Page:Burnouf - Le Bhâgavata Purâna, tome 1.djvu/231

Cette page a été validée par deux contributeurs.



CHAPITRE IX.

YUDHICHṬHIRA RECOUVRE LE TRÔNE.


SÛTA dit :

1. Ainsi, effrayé du meurtre de ses sujets, et désireux de connaître l’ensemble des devoirs, le roi se rendit à Vinaçana (Kurukchêtra), où était tombé Dêvavrata (Bhîchma).

2. En même temps venaient à sa suite, sur des chars ornés d’or et traînés par de bons chevaux, tous ses frères, puis les Brahmanes Vyâsa, Dhâumya et d’autres,

3. Et Bhagavat avec Dhanam̃djaya sur son char ; au milieu d’eux, le roi [Yudhichṭhira] brillait comme Kuvêra entouré du cortège des Guhyakas.

4. Les fils de Pâṇḍii et leur suite, avec le héros armé du Tchakra, en voyant renversé par terre Bhîchma, semblable à un Dieu tombé du ciel, se prosternèrent à ses pieds.

5. Là se trouvaient réunis, pour voir le héros de la race de Bharata (Bhîchma), tous les Rĭchis des Dêvas, des Brâhmanes et des rois :

6. Parvata, Nârada, Dhâumya, le bienheureux Vâdarâyaṇa, puis Vrĭhadaçva, Bharadvâdja avec ses disciples, le fils de Rêṇukâ (Paraçurâma),

7. Vasichṭha, Indrapramada, Trita, Grĭtsamada, Asita, Kâkchîvat, Gâutama, Atri, Kâuçika et Sudarçana.

8. D’autres pieux solitaires, ô Brâhmane, tels que Brahmarâta (Çuka), y vinrent également, entourés de leurs disciples, ainsi que Kaçyapa, le fils d’Ag̃giras (Vrĭhaspati) et d’autres encore.

9. À la vue de ces saints personnages réunis, Vasûttama (Bhîchma), habile dans la loi et connaissant les divisions du temps et des lieux, les salua avec respect.