Page:Bulletin du comité historique des arts et monuments, volume 1, 1849.djvu/191

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
— 173 —

En 1845, à Noaillan, deux hardits d’argent du Béarn. (Compte rendu, etc. 1845, p. 21.)

5° Arrondissement de Bordeaux.
Bordeaux (ville).

En 1808, dans les substructions du palais de Sombrière, une centaine de pièces mérovingiennes perdues pour la science. (Statistique du département, t. I, p. 282.)

En 1809, à Terre-Nègre, ancien cimetière romain, médailles dont aucune n’est au-dessous de Hadrien. (Ruche d’Aquitaine, t. II, p. 247 et 324. Actes de l’Académie, 1831, p. 136.)

En 1823, dans la démolition d’une maison sise rue de la Douane, gros et demi-gros d’argent du règne de Charles VII et de Louis XI. (Musée d’Aquitaine, t. II, p. 43.)

En 1831, près la Chartreuse, un tiers de sol d’or. (Actes de l’Académie, 1831, p. 45.)

En 1835, dans l’intérieur de l’église de Saint-Siméon, monnaie de Louis XIII et de Henri II. (Actes de l’Académie, 1835, p. 196)

En 1836, dans des fouilles, rue Sainte-Catherine et de l’Intendance, monnaies gauloises, grecques, romaines. (Actes de l’Académie, 1836, p. 139.)

En 1834, dans le jardin de l’Institution des sourds-muets, quatre-vingts pièces de monnaies gauloises, gallo-romaines et mérovingiennes. (Actes de l’Académie. 1841, p. 91.)

Communes de l’arrondissement.

En 1823, entre Lamothe et Biganos, canton de la Teste, petite médaille de bronze, fruste, à l’effigie de Néron. (Musée d’Aquitaine, t. II, p. 149)

En 1835, sur la côte de Cenon-la-Bastide, médaille en or d’Antoine. (Actes de l’Académie de Bordeaux, 1835, p. 192.)

En 1840, à Cestas, cent médailles environ, du Ier, du IIe, du IIIe siècle. (Actes de l’Académie, 1840, p. 310.)

En 1842, à Jaucats, sur la propriété de M. Lainé, neuf cents deniers et demi-deniers de billon du moyen âge. (Notice sur des monnaies trouvées à Jaucats, par Jouanne, Bord, Lavigne, in-8°.)

À Basac, divers dépôts contenant des monnaies romaines. (Actes de l’Académie, 1848, p. 99.)