Page:Bulletin du comité historique des arts et monuments, volume 1, 1849.djvu/14

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
— 6 —

La copie des feuilles est livrée à l’imprimerie. La confection des tables, déjà avancée, ne pourra guère être achevée avant deux ans.

M. Bellaguet a terminé la traduction de la Chronique du religieux de Saint-Denis. La copie du 6e et dernier volume est prête pour l’impression. La table des matières, qui a exigé un travail très-considérable, est fort avancée et sera achevée pendant l’impression du texte.

Le Procès des Templiers, confié aux soins de M. Michelet, est arrivé à la 30e feuille du 2e volume.

Le 7e volume des Papiers d’État du cardinal Granvelle se poursuit activement. 55 feuilles sont imprimées en 2e épreuve ; le bon à tirer est donné pour 51. Le manuscrit du dernier volume est déposé au ministère. La commission que dirige M. Weiss n’a plus qu’à terminer les tables de l’ouvrage.

M. Champollion-Figeac a continué le recueil de Mélanges dont il est chargé. Le tome IV, qui vient d’être publié, renferme dans sa 2e partie les notices parvenues au ministère jusqu’à la fin de l’année 1847, et dans sa 2e partie, des documents originaux depuis le xe siècle jusqu’à la fin du xviie. Les quatre volumes des Mélanges présentent ainsi une série de notices et de documents originaux depuis les temps les plus reculés de notre histoire nationale jusqu’aux temps les plus modernes.

Les trois premiers volumes des Olim, publiés par les soins de M. Beugnot, forment une série complète. Une décision ministérielle arrête ou du moins suspend la suite de cette collection, qui comprendrait les Registres criminels. M. Beugnot a pensé lui-même que cette mesure ne pouvait offrir d’inconvénient.

Le tome IV des Lettres missives de Henri IV, par M. Berger de Xivrey, renferme la période comprise entre l’abjuration de Henri IV et la paix de Vervins ; il complète ainsi la partie militante de ce règne et s’arrête où commence la partie organisatrice. L’ouvrage est arrivé à plus de la moitié ; M. Berger de Xivrey pense que deux années suffiront pour achever la série chronologique de cette correspondance, qui se complétera par un volume de supplément comprenant les lettres sans date et celles qui ont été communiquées tardivement à l’éditeur. Un dernier volume sera uniquement consacré à divers relevés destinés à guider les recherches, et aux tables générales de l’ouvrage. Ces derniers tra-