Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


des roues sur la route, et Heathcliff va rentrer avec lui. Je me demande si, en ce moment même, il n’était pas à la porte ?

— Oh, il est impossible qu’il m’ait écoutée à la porte ! dit-elle : donnez-moi Hareton pendant que vous préparez le souper, et quand vous aurez fini, invitez-moi à souper avec vous. J’ai besoin de tricher avec ma conscience troublée et d’être convaincue que Heathcliff n’a aucune idée de ces choses. Il n’en a aucune, n’est-ce pas ? Il ne sait pas ce que c’est que d’être amoureux ?

— Je ne vois pas de raison pour qu’il ne le sache pas aussi bien que vous ; et si c’est vous qui êtes son choix, il sera la créature la plus malheureuse qui jamais soit née. Dès que vous deviendrez Madame Linton, il perdra amitié et amour et tout. Vous-êtes vous demandé comment vous supporteriez la séparation, et comment lui supporterait d’être tout à fait abandonné dans le monde ? Parce que, miss Catherine…

— Lui tout à fait abandonné ! Nous séparer ! s’écria-t-elle d’un accent indigné ; et qui donc pourra nous séparer, je vous prie ? Non pas : aussi longtemps que je vivrai, Ellen, aucune créature mortelle n’y parviendra. Tous les Linton à la face du globe pourront s’anéantir avant que je consente à abandonner Heathcliff. Oh ! ce n’est pas cela que j’entends, ce n’est pas cela que je veux dire ! Je ne voudrais pas être Madame Linton à ce prix. Il sera autant pour moi qu’il a toujours été. Edgar devra se défaire de son antipathie, et le tolérer tout au moins. Et c’est ce qu’il fera quand il saura mes véritables sentiments envers lui. Nelly, je le vois maintenant, vous me trouvez une misérable égoïste ; mais avez-vous jamais songé que si Heathcliff et moi nous mariions, nous serions des mendiants, tandis, que si je me marie avec Linton, je puis aider Heathcliff à s’élever et le mettre en dehors du pouvoir de mon frère ?

— Avec l’argent