Page:Boucher d’Argis - Ordonnance du mois d’aoust 1539, 1786.djvu/4

Cette page n’est pas destinée à être corrigée.


AB 120/226