Page:Bornier - Agamemnon, 1868.djvu/10

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


nèque le rôle de collaborateur malgré lui, que l’on me passe l’expression.

On s’est demandé souvent, et hier encore, si Sénèque le Tragique est le même homme que Sénèque le Philosophe. Les personnes curieuses d’examiner ce point d’histoire littéraire peuvent consulter une thèse latine soutenue en ce moment à la Faculté des lettres ; l’auteur, M. H. Tivier, se prononce pour l’affirmative. Après le long travail que je viens de faire, je suis complètement de cet avis.

Remercier les excellents artistes — il faudrait les nommer tous — auxquels ma pièce doit la meilleure part du succès, est le plus naturel des devoirs. Les rôles d’Agamemnon, les rôles d’hommes surtout, ne sont que des silhouettes ; l’ampleur, le plein qui leur manquent, leur ont été donnés par les acteurs et les actrices du Théâtre-Français ; de cette soirée datera, je l’espère, l’avenir de plusieurs d’entre eux. Grâce à leur bonne volonté, grâce à la sollicitude de l’administrateur général, la pièce a été reçue, apprise, jouée en un mois….. Puisse-t-on ne pas ajouter : et oubliée !

H. de B.

Paris, 30 juin 1868.