Ouvrir le menu principal

Page:Besant - Des religions pratiquées actuellement dans l’Inde.djvu/56

Cette page a été validée par deux contributeurs.


de la volonté, on apprenait aux hommes ignorants à le faire dans leur modeste mesure, par les rites et les cérémonies, les amenant ainsi à contribuer, pour leur faible part, à produire l’harmonie générale du tout.

La trinité, Sat-Chit-Ananda du philosophe et du mystique spiritualiste, est présentée sous la forme concrète de la Trimûrti[1] — Brahmâ, Vishnou, Shiva. Nous avons là une forme concrète, adaptée au culte, du triple Brahman qui est la cause de l’Univers. Les trois aspects sont présentés dans leur manifestation séparée afin d’être un peu mieux compris par l’intelligence limitée de l’homme. L’esprit créateur est indiqué par Brahmâ, de qui la méditation (tapas) a produit toutes choses ; Il exprime l’esprit universel, le Chit divin. La vie qui est partout, cette vie qui pénètre, soutient tout, cet infini support, le fondement de l’Univers sans lequel celui-ci ne pourrait se maintenir, cette vie présente en toutes choses, en chaque atome, — c’est Vishnou, Celui qui pénètre en tout, Celui qui entretient la vie de Dieu ; Celui-là, double principe, exprime Ananda, la béatitude. Enfin,

  1. Trois images, la trinité.