Page:Besant - Des religions pratiquées actuellement dans l’Inde.djvu/429

Cette page a été validée par deux contributeurs.


l’enseignement des Gardiens divins de l’humanité qu’aucun pygmée moderne ne saurait toucher du bout des doigts.

La racine de toute religion est la Sagesse Divine.

Mes frères j’ai parfois souhaité que le mot « Théosophie » ne fut plus employé, par ce qu’il suggère aux Ignorants l’idée d'une chose nouvelle. Sans doute, tout érudit sait que ce terme n’est pas nouveau, mais qu’il était déjà d’usage chez les Grecs et les Néoplatoniciens. Dans la langue classique de l’Europe occidentale, « Théos » signifie Dieu et « Sophia » Sagesse. La Sagesse Divine est la traduction du mot Théosophie. Exprimez-le en sanscrit, vous avez le Brahmâ Vidyâ. On s’imagine qu’il eût été mieux, en un sens, que parmi les populations parlant anglais le seul nom de Sagesse Divine[1] fût employé ; car alors, qui songerait à se l’arroger comme son propre bien, qui oserait en exclure son frère ? Qui oserait déclarer : « C’est la mienne et non la tienne », ou faire une chose diversifiée de la vérité une et universelle ? Dès l’instant où vous rencontrez un nom, il semble que ce soit

  1. Dans le texte : Divine Wisdom.