Ouvrir le menu principal

Page:Besant - Des religions pratiquées actuellement dans l’Inde.djvu/424

Cette page a été validée par deux contributeurs.


plus convaincantes, des milliers de choses non encore découvertes et qui viendront appuyer cette conclusion que les religions n’ont qu’une seule et même base et sont fondées sur une même catégorie de faits. Mais si la mythologie comparée est dans le vrai quant aux faits qu’elle invoque, elle se trompe dans ses déductions. Les déductions ne sont pas un fait, mais simplement l’idée que se font les mythologues du sens des faits. Séparez les faits de la déduction, l’erreur de la vérité et considérez, dans tous ces indices enfouis sous terre, dans toutes les découvertes d’un passé ressuscité, considérez et proclamez cette vérité que toutes les religions ayant une même base, cette base est la Sagesse Divine et non l’ignorance humaine, — que cette base est dans la science enseignée par les sages, qui ne forment qu’un corps, celui des Gardiens spirituels de l’humanité. Les faits sont là : la déduction est fausse. »

Ce message est-il véridique ? Comment en pouvons-nous juger ? Où est l’évidence ? Il est un point qui n’avait pas frappé le monde religieux jusqu’à ce qu’on déclarât qu’il n’était pas indispensable de considérer l’ignorance humaine comme la racine de tout. L’évidence