Page:Besant - Des religions pratiquées actuellement dans l’Inde.djvu/419

Cette page a été validée par deux contributeurs.


truites l’une par-dessus l’autre, élevées chacune sur le sol qui couvrait les ruines d’une ancienne ville. Une cité était construite sur ce qui paraissait un terrain solide, on y faisait des fouilles, on découvrait une assise de terrain sous cette cité en ruines et, hélas ! sous ce terrain une autre cité. Puis une autre assise et, de nouveau le sol ; puis encore des fouilles jusqu’à ce qu’on découvre la troisième ville et ainsi de suite, de plus en plus profondément jusqu’à ce que treize villes étant sorties de terre, ou n’ait plus trouvé que le sol vierge. Une autre fois, dans la huitième ville mise au jour par le même procédé, une vaste bibliothèque fut découverte, contenant plus de cent mille volumes, volumes en argile, écrits tandis que l’argile était molle et cuits ensuite longtemps au four, ce qui leur a permis de se conserver. De vastes temples d’une architecture splendide furent trouvés là aussi, ainsi que les annales de rois qu’on tenait, il y a trente ans, pour des mythes mais qu’on reconnaît maintenant avoir été des monarques historiques, remontant jusqu’à sept mille ans avant l’ère chrétienne. En Égypte, des tombes sont ouvertes qui étaient restées fermées au moins dix mille ans et les cadavres momifiés