Ouvrir le menu principal

Page:Besant - Des religions pratiquées actuellement dans l’Inde.djvu/36

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Ainsi que le sel dans l’eau où il est dissous[1], ainsi que le feu dans le bois, avant que les bûches ne soient allumées, ainsi que le beurre dans le lait qui le fournira après avoir été baratté[2], ainsi que la crème dans le beurre clarifié[3] : c’est ainsi que Brahman existe caché dans le Moi de toute créature. Degré par degré les merveilles de sa manifestation apparaissent ; degré par degré se révèle la puissance de son déploiement ; son attribut en tant que Sat, celui de la pure existence, nous apparaît dans la nature inanimée, dans ce que nous appelons le règne minéral et où l’on ne constate guère que la simple existence ; Chit et Ananda y sont encore cachés, seul Sat y est manifesté. Puis dans le règne végétal, la vie qui se déploie nous montre le commencement du plaisir et de la peine, le germe qui se développera avec Ananda aux stades ultérieurs de l’évolution ; enfin, avec le règne animal nous apparaît, en outre, le germe de Chit, qui attend son développement plus complet avec son évolution ultérieure. Chez l’homme, ces germes sont

  1. Chhândogyopanishad, VI, XIV.
  2. Shvelâshvatarop., I, 14, 17.
  3. Ibid., IV, 16.