Page:Besant - Des religions pratiquées actuellement dans l’Inde.djvu/309

Cette page a été validée par deux contributeurs.


leur récompense ; et Dieu est plein de grâce et de miséricorde[1]. »

L’emploi que fait le Prophète du mot Islam s’accorde parfaitement avec cet esprit libéral dont nous venons d’avoir la preuve ; il dit souvent qu’il n’y a qu’une seule religion, l’Islam, mais que veut dire Islam et en quel sens l’emploie-t-il ? Islam signifie s’incliner, se soumettre et, en matière religieuse, se soumettre à la volonté de Dieu. C’est la seule religion, dit le Prophète, et en vérité, il en est ainsi : soumission parfaite à la volonté divine. Mais est-ce une innovation qu’introduit le Prophète d’Arabie ? Certes non, il dit même le contraire : « En vérité, la vraie religion aux yeux de Dieu est l’Islam et ceux qui reçurent les Écritures ne s’en écartèrent qu’après que la doctrine de l’unité de Dieu leur fût parvenue et que l’envie eût éclaté parmi eux[2]. » « Abraham n’était ni juif, ni chrétien, mais il était de la vraie religion, étant soumis à Dieu et n’étant pas du nombre des idolâtres. En vérité, les plus proches parents d’Abraham sont ceux qui suivent sa voie, ce prophète et ceux qui croient en lui ; Dieu est le patron des

  1. Le Coran, chap. IV.
  2. Ibid., chap. III.