Ouvrir le menu principal

Page:Besant - Des religions pratiquées actuellement dans l’Inde.djvu/264

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Baptiste et qui lui demandent s’il est le Christ. Après qu’il eut donné aux messagers une réponse pour leur maître, Jésus leur parla du caractère du grand prédicateur et déclara : « Si vous voulez le comprendre, c’est lui qui est Élie qui devait venir »[1], déclaration bien nette que le prophète juif s’était réincarné en saint Jean-Baptiste. Et encore, lorsque ses disciples lui demandèrent pourquoi l’on disait qu’Élie viendrait avant le Messie, il leur répondit : « Élie, en vérité, viendra le premier et rétablira toutes choses. Mais je vous le dis, Élie est déjà venu et ils ne l’ont point reconnu… Alors les disciples comprirent qu’il leur parlait de Jean-Baptiste[2]. »

Une autre fois, ses disciples lui demandèrent à propos d’un aveugle : « Qui donc a péché, est-ce cet homme ou ses parents, pour qu’il soit né aveugle ? » Un chrétien de notre temps répondrait : « Comment un homme pourrait-il avoir péché avant d’être né, de façon à avoir attiré sur lui ce châtiment ? » Mais Jésus ne fit pas cette réponse d’ignorant. Il répliqua : « Ce n’est pas que lui ou

  1. Saint Mathieu, XI, 14.
  2. Ibid., XVII, 10, 13.