Ouvrir le menu principal

Page:Besant - Des religions pratiquées actuellement dans l’Inde.djvu/244

Cette page a été validée par deux contributeurs.


car ils verront Dieu[1]. » C’est la grande vérité occulte qu’il proclame à son tour, à savoir que, seule, la pureté peut voir le Pur, que Dieu ne peut être connu que de ceux qui sont purifiés. Voyez comment il fait ressortir cette vérité, qui vous est familière, que la pensée importe plus que l’action, que la pensée consentie est une action pratiquement accomplie.

« Quiconque, dit-il, regarde une femme en la convoitant, a déjà commis, en son cœur, l’adultère avec elle[2]. » Prenons encore ce précepte qui nous est devenu si familier par les doctrines de Manou, de Zoroastre et du Bouddha : « Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent et priez pour ceux qui vous traitent d’une façon outrageante et vous persécutent ; afin que vous soyez les enfants de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait briller son soleil sur les méchants et sur les bons et il répand sa pluie sur les justes comme sur les injustes[3]. » Écoutez cette déclaration occulte qu’en dehors des occul-

  1. Saint Mathieu, V, 8.
  2. Ibid., 28.
  3. Ibid., 44, 45.