Ouvrir le menu principal

Page:Besant - Des religions pratiquées actuellement dans l’Inde.djvu/233

Cette page a été validée par deux contributeurs.


que nous nous proposons, d’avoir montré que le Christianisme, comme les autres grandes religions, avait son enseignement secret, confié à une minorité.

Il a été perdu en grande partie, emporté par le flot d’ignorance qui s’est abattu sur l’Europe après la chute de l’empire romain, et dès lors l’interprétation grossière, la doctrine à l’usage de la multitude ont remplacé les vérités spirituelles révélées à la minorité. Quelques fragments ont survécu, conservés dans les églises grecque et latine, tandis que des symboles et des cérémonies parlent encore de leur existence originelle, mais en tant que doctrine systématique, l’enseignement spirituel a disparu, laissant le christianisme dépouillé de la force qu’il y puisait. Trop souvent, de nos jours, l’enseignement est proscrit par les Protestants — à moins qu’il ne soit tel que les plus ignorants, les plus incultes, les intelligences les plus enfantines puissent le saisir ; et le résultat de cette mesure, dans les pays protestants[1], c’est que, tandis que l’Église continue d’avoir prise sur les ignorants, elle perd son ascen-

  1. D’Angleterre