Page:Besant - Des religions pratiquées actuellement dans l’Inde.djvu/216

Cette page a été validée par deux contributeurs.


c’est-à-dire comme l’un des modes suivant lesquels l’Être Suprême éduque une grande partie de la famille humaine, comme une religion qui apporte aide et consolation, ainsi que l’enseignement spirituel à des millions d’hommes. Si elle souffre, comme c’est souvent le cas, du manque de sagesse de ses représentants, essayez de l’oublier et d’envisager le Christianisme comme une religion, non comme un agent de prosélytisme.

Après cette introduction, — qui était nécessaire étant donné le pays où nous sommes et si je veux gagner quelque sympathie à une religion qui est l’une des plus grandes de l’Univers, — examinons les autorités et voyons ce qu’il y a lieu de traiter dans l’étude de la religion, dans quelle mesure nous pouvons comprendre le milieu dans lequel elle a peu à peu grandi, car si nous ne connaissons pas ce milieu, nous ne comprendrons jamais la forme dernière des doctrines, nous ne saisirons jamais la manière dont elles se sont développées.

Tout d'abord, nous avons certains « livres canoniques », acceptés à la fois par toutes les divisions de la Chrétienté, à propos desquels aucun débat ne s’élève, ni dans l’Église