Page:Besant - Des religions pratiquées actuellement dans l’Inde.djvu/215

Cette page a été validée par deux contributeurs.


bien d’un côté que de l’autre. Le propagandiste chrétien insiste sur la valeur suprême de sa propre croyance et le peu de valeur des autres ; tandis que, de leur côté, les membres des autres religions, blessés par cette prétention à la supériorité, se sentent portés à faire au christianisme une opposition qu’ils ne sont pas tentés de faire aux religions non propagandistes. Surtout dans un pays comme celui-ci, ceux qui n’appartiennent pas à la religion chrétienne peuvent constater ce que je ne peux m’empêcher d’appeler son pire aspect, son aspect d’antagonisme qu’accompagnent malheureusement bien souvent, l’insulte et l’outrage aux religions aînées ; de sorte qu’il m’est très difficile de gagner votre compréhension sympathique à la religion telle qu’elle est réellement, en elle-même — car vous l’avez vue sous son aspect le plus défavorable, sous son aspect militant plutôt que réellement religieux. Je vous demanderai donc aujourd’hui de chasser momentanément de votre pensée tout ce qui a offensé vos sentiments religieux, tout ce qui a pu éveiller en vous des sentiments d’antagonisme et d’envisager cette religion de la même façon dont, plus aisément, vous envisagez les autres,