Ouvrir le menu principal

Page:Besant - Des religions pratiquées actuellement dans l’Inde.djvu/213

Cette page a été validée par deux contributeurs.


turer, se trouve enveloppé dans un tourbillon de faits contradictoires parmi lesquels il ne peut accepter l’un sans se trouver en conflit avec les autres. Il n’y a rien en dehors de la Bible et du symbole des Apôtres, qui soit admis par la totalité des Chrétiens comme l’expression exacte de la doctrine chrétienne, et encore les disputes abondent-elles sur le sens de ces deux documents fondamentaux. L’extraordinaire importance attachée par tous les partis du monde chrétien à la forme de la croyance intellectuelle, engendre une âpreté de controverse inconnue des autres religions, l’exactitude de la croyance étant une condition bien plus rigoureuse pour l’orthodoxie, dans la plupart des Églises, que la soumission à aucune règle de conduite.

Je me propose de procéder ici comme je l’ai fait en traitant des autres religions, — de prendre des Écritures, les textes acceptés par toutes les sectes et de baser sur eux mon exposé ; je me servirai, en outre, des documents de l’Église primitive, des enseignements des « Pères de l’Église », comme on les appelle, ces textes facilitant l’intelligence des Écritures ; enfin, m’aidant de la lumière de l’occultisme, j’essaierai de distinguer l’essen-