Ouvrir le menu principal

Page:Besant - Des religions pratiquées actuellement dans l’Inde.djvu/16

Cette page a été validée par deux contributeurs.


vue occulte pour grossièrement erroné ; soit. L’occultisme peut attendre d’être justifié par des découvertes, ainsi que l’ont été déjà un grand nombre de ses affirmations au sujet de l’antiquité, dont on s’était raillé tout d’abord ; la terre est un gardien fidèle et, à mesure que les archéologues ramèneront au jour les cités enfouies dans son sein, bien des témoins inattendus surgiront pour attester l’ancienneté que nous revendiquons.

Secondement, chaque religion est considérée comme originaire de cette grande et unique Confrérie, qui est le dispensateur elle gardien des connaissances de l’esprit. Chacune des religions est envisagée comme une expression particulière des éternelles vérités spirituelles, due à l’un quelconque des membres ou des messagers de la Confrérie, — expression appropriée aux besoins de l’époque à laquelle elle apparaît et de la civilisation naissante qu’elle a pour but de façonner et de guider dans son évolution. Chaque religion a, dans le monde, sa mission propre ; elle convient aux nations qui la reçoivent et aux types de civilisation qu’elle doit imprégner et dont elle détermine la place dans l’évolution générale de la famille humaine. Lorsqu’on ne se rend