Ouvrir le menu principal

Page:Besant - Des religions pratiquées actuellement dans l’Inde.djvu/149

Cette page a été validée par deux contributeurs.


tait le Bouddha en personne ; car sa doctrine et sa vie sont si bien tissées ensemble, la beauté et la fascination de cet enseignement dépendent pour unie si grande part de celui qui l’a donné et de la perfection merveilleuse de sa vie si diverse, que décrire sèchement ce système en le séparant de la vie du Prophète, me semblerait le priver de sa force inspiratrice, lui retirer sa grande influence sur la vie des hommes.

Laissez-moi vous rappeler, dès le début, la manière dont le Bouddha est envisagé, à la fois par ses propres disciples, par tous les occultistes et par tous ceux qui connaissent quelque chose du monde invisible et du chemin qui conduit à la dignité d’un Bouddha. Des centaines d’incarnations eurent lieu avant l’incarnation finale dans laquelle l’illumination du Bouddha fut atteinte. Échelon par échelon, il eut à gravir la longue échelle de l’existence ; l’une après l’autre, des vies de dévouement et d’abnégation le conduisirent de l’humanité terrestre à l’humanité divine, de l’humanité divine à la situation d’un Bodhisattva, de la situation d’un Bodhisattva à celle d’un Bouddha. On dit que le Bouddha a perfectionné son vœu, kalpa après kalpa.