Ouvrir le menu principal

Page:Bernard - Guide du skieur,1910.djvu/90

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


l’art des virages, et à fortiori celui qui est capable d’exécuter les coups de Télémark et de Christiania, évitera aux descentes les grandes pertes de temps, qui résultent de l’exécution d’un demi-tour à chaque lacet.

Le skieur n’usera enfin du bâton qu’avec discrétion et toujours avec la plus grande correction.