Ouvrir le menu principal

Page:Bernard - Guide du skieur,1910.djvu/84

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
71
THÉORIE DU SKI ET MÉTHODE D’INSTRUCTION.

bâton [1]. La descente jusqu’au tremplin est faite suivant les
Fig. 36. — Le sauteur s’enlève.
principes prescrits. En arrivant à l’origine de celui-ci, tenir les bras près du corps, les genoux rapprochés, pencher un peu le haut du corps en avant et fléchir sur les extrémités inférieures comme dans le saut ordinaire, se relever, près des bords du tremplin, d’une détente brusque sur la pointe des pieds, en élevant vivement les bras (fig. 36).
Fig. 36bis. — Le sauteur en l’air.

1reattitude dans l’espace. — Avoir le corps presque droit et penché en avant, les skis d’abord sensiblement horizontaux, puis parallèles à la surface de réception, avant la chute (fig. 36bis).

2e attitude. — Avoir le haut du corps incliné en avant et les jambes suffi-

  1. Il est question ici du saut pratiqué en tant que sport. Un skieur conservera évidemment son bâton, pour les sauts restreints ou les franchissements de talus et ressauts qu’il exécutera dans une course. Aussitôt l’obstacle franchi, il sera prêt à agir sur le bâton, pour rétablir son équilibre ou ralentir sa vitesse.