Ouvrir le menu principal

Page:Bernard - Guide du skieur,1910.djvu/83

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Sauter.

Le saut ne doit être, en principe, exécuté que sur une piste préparée, et
Fig. 35. — Type de pente pour saut.
affectant un profil semblable à celui de la figure (fig. 35).

La pente d’une piste normale est en moyenne de 20 à 25° et un peu plus forte au-dessous qu’au-dessus du tremplin.

L’espace doit être suffisant, avant le saut, pour bien prendre l’élan (90 à 100 mètres au-dessus du tremplin). La pente se continue au-dessous du tremplin sur une longueur de 60 à 70 mètres. Le tremplin est la section de la piste, d’où le saut doit être effectué ; il est constitué par un espace de 3 à 5 mètres presque plat.

La neige du tremplin ne doit être ni trop molle, ni trop pulvérulente, ni trop dure. Elle est damée sur le tremplin et au-dessous de celui-ci sur une longueur de saut maximum. Le bord du tremplin est indiqué par des fanions ou des bâtons ; il est bon de le consolider avec des madriers ou des planches, fixés entre deux pieux. La neige dure ou trop foulée est remplacée par de la neige fraîche, jetée à la pelle.

Exécution du saut. — Le saut est exécuté sans