Ouvrir le menu principal

Page:Bernard - Guide du skieur,1910.djvu/26

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
13
LE SKI ET SES ACCESSOIRES.

c. Modèle Houm, analogue au Sigurd, mais sans crans (fig. 11ter)

d. Modèle Ellefsen à levier (fig. 12) se rabattant sur la courroie d’étrier postérieur.


V. — Systèmes d’attache à levier en fil de fer avec fermeture automatique ou non automatique du capitaine Bernard et du capitaine Rivas.


VI. — Système d’attache avec réglage progressif et fermeture automatique du capitaine Bernard.

(Voir à l’Appendice, où les systèmes V et VI nous ont paru devoir être reportés en raison de l’intérêt qu’ils présentent pour la fabrication familiale des skis. Ils n’ont pas été brevetés ainsi que les étriers ajustables représentés ci-dessous. Chacun peut donc les utiliser.)

Observation générale. — Les mâchoires de tous les étriers métalliques font un angle peu prononcé dont le sommet est dirigé vers l’avant. Cet angle est destiné à empêcher le glissement du bout antérieur de la chaussure, qui doit être solidement encastrée dans l’étrier pour la bonne direction du ski.


Étriers ajustables.

Les étriers ajustables, surtout ceux qui s’adaptent à toutes les largeurs de chaussures, sont recommandables principalement pour les skieurs militaires qui peuvent être dans l’obligation d’utiliser des skis quelconques.