Ouvrir le menu principal

Page:Bernard - Guide du skieur,1910.djvu/108

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
95
ACCIDENTS ET DANGERS DE LA MONTAGNE

avouer que l’opération est peu aisée, pour ne pas dire impossible, même avec des systèmes d’attache à levier.

Nul n’aura la prétention d’échapper à tous les dangers de la haute montagne.

Cependant un chef skieur alpin, digne de ce nom, saura, à moins de fatalité, diriger ses hommes dans des courses difficiles, sans accident grave.

Nombreuses sont, d’ailleurs, pour des touristes, les excursions moyennes où l’emploi du ski offre tout son attrait, bonne vitesse et contemplation de panoramas étendus et resplendissants de beauté.