Page:Benserade - Le Ballet des arts.djvu/33

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
21

DIALOGUE
de mars et de bellone.
Mademoiſelle Hilaire, Bellone.
Monſieur Don, Mars.



Mars.


QUoy, jamais plus de ſang ?


Bellone.

Quoy, jamais plus de ſang Quoy, jamais plus de morts ?


Mars.

La Paix a pour long-temps étouffé les diſcords,
Et reüny les premiers Thrones,


Bellone.

Ne nous deſeſperons pas,
J’aperçoy des Amazones
Qui vont faire du fracas


Tous deux.

Ces aymables foudres de guerre
Qui font nos Braves trembler,
Ont dequoy depeupler la terre,
Et dequoy la repeupler.


Mars.

Que leurs coups ſont cruels !


Bellone.

Que leurs coups ſont cruels ! Que l’on craint leurs regards,