Page:Benserade - Le Ballet des arts.djvu/29

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
17

Afin de nous aſſujetir,
Il eſt touſjours en embuſcade,
Il ne faut parfois qu’un ſoupir,
Il ne faut qu’une ſimple œillade.
Il eſt bon de, &c.


V. Entrée.


Chaſſeurs.


Monſieur le Duc. Cephale.


Chaſſeurs.
Le Duc de Beaufort, les Marquis de Villeroy, & de Mirepoix, Monſieur Bontemps, Monſieur Langlois, & le Sieur de S. André.



Pour Monſieur le Duc. Cephale.


Il arive ſouvent comme l’Amour eſt fin,
Que d’un projet de Chaſſe une affaire eſt couverte,
Quand un jeune Chaſſeur ſe leve ſi matin,
Qu’il eſt paẞionné, que ſa flame eſt ſoufferte,
Un mary comme un Cerf doit ſe tenir alerte.


Pour le Duc de Beaufort. Chaſſeur.


Lexercice eſt tout ce que j’ayme,
Et je n’en fais pas pour un peu,
Je vais au Bois, quelquesfois meſme
Je vais à l’Eau, je vais au feu.