Page:Benserade - Le Ballet des arts.djvu/23

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
11


II. Entrée.


Un Corſaire, & quatre Pyrates.


Corſaire.
Le Comte de S. Aignant.
Meſſieurs d’Heureux, Beauchamp, Saint André, & Deſbroſſes. Pyrates.



Pour le Comte de S. Aignan. Corſaire.


Ce Corſaire touſjours ſuivy de la victoire
A couru ſur toutes les Mers ;
Il a veu de l’Amour, il a veu de la Gloire,
Les flots doux, & les flots amers,
Et n’a point redouté leurs vagues les plus hautes,
Devenu celebre aujourd’huy,
Pour en avoir laiſſé beaucoup derriere luy
Qui ſe ſont échouez auz Coſtes.


L’ORFEVRERIE.



Junon deſcend dans une Machine qui repreſente une Mine d’Or, comme la Déeſſe qui preſide aux richeſſes, & fait le recit pour l’Orfevrerie, en ſuite duquel quatre Courtiſans qui ont achepté de quelques Orfevres les ſuperbes ornements donc ils ſont parez, font la troiſieſme Entrée.