Ouvrir le menu principal

Page:Bellerive - Brèves apologies de nos auteurs féminins, 1920.djvu/49

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
48
Auteurs féminins

Le dévouement de Mme Gérin-Lajoie pour les œuvres sociales est donc inépuisable, et quand l’on sait qu’elle appartient à l’une des plus grandes familles canadiennes-françaises de Montréal — elle est, en effet, la fille de Sir Alexandre Lacoste, naguère juge en chef de la Cour d’Appel, — on en éprouve la plus vive admiration.

Aussi, quand le gouvernement français lui décerna les palmes académiques, toute la population canadienne-française s’est associée à ce témoignage de respect.