Ouvrir le menu principal

Page:Bellerive - Brèves apologies de nos auteurs féminins, 1920.djvu/138

Cette page a été validée par deux contributeurs.


AUTEURS DE DEMAIN



Par une heureuse indiscrétion d’une de nos femmes auteurs — les femmes de lettres n’en commettent pas d’autres — nous avons appris précisément au moment de la mise en pages de notre travail que deux de nos écrivains féminins les plus accrédités dans le public étaient à préparer un ouvrage pour être livré au public dans un avenir assez rapproché.

Comme les femmes de lettres ont toujours un pardon dans le cœur, Mmes Donat Brodeur et D. Boissonnault nous pardonneront sans doute si nous commettons l’indiscrétion à notre tour de confier cette bonne nouvelle à la dernière page de notre livre, et de reproduire même leurs photographies que leur amie intime nous a transmises à notre demande.

Toutes deux ont pour nous des titres particuliers à notre attention. Québec est le lieu de naissance de Mme Brodeur, connue dans le monde des lettres sous le pseudonyme de Louyse de Bienville, et Trois-Pistoles est le village natal de Mme Boissonnault, connue autrefois dans le Journal sous le pseudonyme de Solange.

Mme Brodeur évoque encore le souvenir ému de notre grand historien Garneau, dont elle est la