Ouvrir le menu principal

Page:Bellerive - Brèves apologies de nos auteurs féminins, 1920.djvu/137

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
132
Auteurs féminins

« Les fidèles quittent l’église ; la dame au petit chapelet, lointaine et rêveuse, reste, écoute l’orgue qui chante sa dernière note. »

Dans ses Chansons tristes et ses Échos, il y a des choses vécues, qui lui inspirent de belles et profondes réflexions. Ce sont des pensées que l’on a pu avoir quelquefois, mais elles sont si bien exprimées, qu’elles nous paraissent nouvelles.

Monique a donné à son livre un titre trop modeste ; je lui donnerais volontiers pour titre : Brins d’étoile ou Brins de vie.

À cette intéressante pléiade de jeunes auteurs souhaitons de nouveaux succès et de nouveaux lauriers.