Ouvrir le menu principal

Page:Bellerive - Brèves apologies de nos auteurs féminins, 1920.djvu/115

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
112
Auteurs féminins

à Trois-Rivières. En voici les sujets : — Comment on s’instruit en se récréant[1]Une nuit d’hiver sur le lac St-PierreUne excursion à la Jules VerneQuelques anglicismesGaëtane de Montreuil et son œuvre. À Ottawa, on l’a entendue au Monument National, au Cercle d’Youville, et à la bibliothèque Carnegie.

Dans la Revue populaire, le Passe-Temps, le Pays Laurentien, et dans la revue Pour vous, Mesdames, elle a publié un bon nombre de nouvelles et poésies. Ceux qui les ont lues dans ces revues ou en pamphlets en connaissent tout le charme.

Mme Lacerte est donc une des plus méritantes parmi nos femmes de lettres.






  1. Ces deux conférences ont aussi été publiées en brochures.