Ouvrir le menu principal

Page:Belin - Le palais des thermes et l’hôtel de Cluny.djvu/85

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
81

placement actuel de la Sorbonne, il est probable que ce fut la convenance du voisinage qui détermina Pierre de Chaslus à faire l’acquisition du palais des Thermes.



Note M (Page 37).


L’ordre de Cluny (première branche de celui de Saint-Benoît), remontait au commencement du xe siècle : il dut sa fondation à Guillaume-le-Pieux, duc d’Aquitaine, qui, en 910, fit bâtir aux environs de Mâcon l’abbaye de Cluny. Louis IV, dit d’Outre-mer, confirma cette fondation, l’an 939, et sept ans après, le pape Agapet II déclara l’abbaye de Cluny, et tous les monastères de sa dépendance, exempts de toute sorte de juridictions des Ordinaires, et voulut qu’ils relevassent immédiatement du Saint-Siège (l’an 946).

Bernon, premier abbé de Cluny, n’eut d’abord sous ses ordres que douze religieux ; mais ce nombre fut presque aussitôt dépassé, et s’augmenta considérablement sous ses successeurs saint Odon (en 927), saint Mayeul (en 948), saint Odillon (en 974),