Ouvrir le menu principal

Page:Belin - Le palais des thermes et l’hôtel de Cluny.djvu/45

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
41

La tourelle, qui se détache en avant du principal corps de logis, est d’un aspect élégant et pittoresque. On regrette que des dégradations nombreuses aient forcé les anciens propriétaires (dans un temps, sans doute, où l’on respectait encore moins qu’aujourd’hui les monumens des arts), à boucher les gracieux évidemens de la galerie, autrefois sculptée à jour, qui orne la façade du bâtiment au-dessus du premier étage : quelques parties de moulures, échappées à cette restauration, témoignent encore de l’élégance et de la richesse de cette galerie.

Mais rien n’égale la beauté de la chapelleN située sur le jardin : c’est un chef d’œuvre du genre gothique, pour la délicatesse du travail et la perfection des sculptures ; quoique dépouillée de ses beaux vitraux de couleurs, et des sta-