Page:Beauchamp - Mémoires secrets et inédits pour servir à l’histoire contemporaine, tome 2.djvu/394

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


préférence à madame Lacroix, avec qui il était bien, ni à MM. de Mauduison et de Couchy, qu’il avait été chercher exprès, qui ne pensaient point à lui, et avec qui il avait des rapports d’intimité. Le fait est qu’on a soupçonné Charles, Bénard et N....... d’avoir été agens de la police : si c’est ainsi que, dans son arrière-pensée, le ministre avait intention de leur procurer une existence, c’est différent ; mais il est bien certain que les trois autres, Couchy, Mauduison et Gaudin, qui se sont refusés à toute espèce de proposition, ne méritaient pas plus d’être sacrifiés que les trois premiers d’être épargnés. On arrêta Gaudin, Couchy et Mauduison ; on les jugea à Tours : le tribunal, au lieu de les acquitter purement et simplement, laissa la question indécise ; l’autorité le blâma officiellement, de manière à forcer la conduite du tribunal d’Angers, auquel il renvoya la cause. Ici commence un dédale d’intrigues et de fourberies, auxquelles je suis absolument étranger. J’offris à B*** d’aller déposer à Angers de la vérité