Page:Beauchamp - Mémoires secrets et inédits pour servir à l’histoire contemporaine, tome 2.djvu/38

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Dejean, attaché au 11e régiment ; le général Renaud, au 6e ; et le général Lagrange, au 12e. La division qui faisait partie du 1er corps d’armée, sous les ordres du maréchal Davoust, forma l’avant-garde pendant tout le cours de cette campagne, contre l’usage de la grosse cavalerie.

L’armée passa le Niémen le 24 juin, sur trois ponts, que Napoléon fit construire pendant la nuit, à une demi-lieue environ au-dessus du village d’Alexioten, qui est situé vis-à-vis de Kowno. Le corps du maréchal Davoust passa le premier, parce qu’il devait se diriger à marches forcées sur Wilna.

De l’autre côté du fleuve, sont trois routes qui conduisent à Wilna. La principale, celle que suivit Napoléon, avec les corps de Murat et de Davoust, est la plus courte. Les deux autres côtoient la Willia, qui se jette dans le Niémen au-dessous de Kowno. L’embranchement de ces trois routes fut cause que plusieurs corps, qui n’avaient pas reçu d’indication suffisante, prirent une di-