Page:Beauchamp - Mémoires secrets et inédits pour servir à l’histoire contemporaine, tome 2.djvu/299

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Report : 3,480 hommes.
TROISIÈME DIVISION.

Chefs : Palierne, Mayenne, Rousseau.

Chefs de cantons : de Lahoussaye, de Donavin, L’Épivant, de la Renais.

  Infanterie : 2,180 hommes.

  Cavalerie : 220 hommes.


QUATRIÈME DIVISION.

Chefs : Sans-Peur, le comte D’Avaisne, le chevalier de Dieusie.

Chefs de cantons : Mercier, le chevalier de Candé.

  Infanterie : 1,700 hommes.

  Cavalerie : 100 hommes.


CINQUIÈME DIVISION.

Chefs : Gaulier, Coquereau.

Chefs de cantons : Armand, L’Espérance, Frédéric.

  Infanterie : 1,450 hommes.

  Cavalerie : 50 hommes.


SIXIÈME DIVISION.

Chefs : de Valois, de Placenette, chevalier de Monklo.

[Total à reporter] : 9,180 hommes.