Page:Beauchamp - Mémoires secrets et inédits pour servir à l’histoire contemporaine, tome 1.djvu/6

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


des Mémoires contemporains consiste moins dans le talent qui préside à leur rédaction que dans la nature et l’importance des particularités qu’on y livre à la curiosité publique. De la clarté et un style facile suffisent à ce genre de composition, où les modernes semblent surpasser les anciens, si supérieurs dans le genre plus régulier de l’histoire grave.

Nul doute que les Mémoires historiques ne se prêtent aux écarts, qu’ils n’admettent des détails d’un intérêt purement local et personnel : tel est même leur caractère propre.

À chaque révolution politique, à chaque grande époque de l’histoire, les relations contemporaines se multiplient, et jettent un plus grand jour sur les événemens dont elles dévoilent les particularités ou les turpitudes ; elles en révèlent assez souvent les causes. Ainsi, les temps de la Ligue et de la Fronde, le règne si anecdotique de Louis XIV, et