Page:Beauchamp - Mémoires secrets et inédits pour servir à l’histoire contemporaine, tome 1.djvu/5

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


AVERTISSEMENT

DE L’ÉDITEUR.




PARMI cette foule de Mémoires qui sortent de la plume des contemporains, il serait assez difficile de faire un choix, si l’on ne s’en rapportait qu’au jugement de la critique quotidienne. N’est-elle pas toujours plus ou moins partiale, plus ou moins intéressée, soit au succès, soit à la non réussite de ces sortes de publications, selon qu’elles ont telle ou telle tendance ? Aussi est-ce le public qui prononce en dernier ressort, et il juge presque toujours sainement dans les matières historiques, où l’autorité des faits l’emporte sur les passions du moment. Le mérite