Page:Beauchamp - Mémoires secrets et inédits pour servir à l’histoire contemporaine, tome 1.djvu/329

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



CHAPITRE XIII.

Institut d’Égypte. — Son objet. — Ses séances. — Ses travaux. — Vives altercations entre Bonaparte et le médecin en chef Desgenettes, membre de l’Institut. — Suite des opérations des membres de la Commission des Sciences et des Arts. — Contrariétés qu’ils éprouvent. — Ils emportent leurs matériaux, et se rembarquent.

Quand la conquête de l’Égypte parut consommée, le général en chef Bonaparte s’empressa d’organiser les savans, les gens de lettres et les artistes qui l’avaient suivi dans son expédition ; en conséquence il créa un Institut d’Égypte à l’instar de celui de Paris. Par un arrêté du 21 août (1798), il divisa le nouvel Institut en quatre sections, savoir : mathématiques, physique, économie-politique, littérature et beaux-arts. Trente-quatre membres y furent admis, et répartis dans cha-