Page:Beauchamp - Mémoires secrets et inédits pour servir à l’histoire contemporaine, tome 1.djvu/280

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


peux vous faire de mal. Envoyez-moi votre réponse par un homme muni de vos pleins pouvoirs, et qui connaisse vos intentions. Il se présentera à mon avant-garde avec un drapeau blanc, et je donne ordre à mon état-major de vous envoyer un sauf-conduit, que vous trouverez ci-joint.

» Le 24 de ce mois, je serai en marche sur Saint-Jean-d’Acre, il faut donc que j’aie votre réponse avant ce jour. »

Les deux divisions Bon et Lannes étaient parties, le 14 mars, pour aller rejoindre le corps d’armée de Kléber, dont l’avant-garde venait d’être repoussée aux approches d’une forêt de chênes, où l’ennemi s’était rassemblé en force. Nous trouvâmes la cavalerie d’Abdallah, qui, pour retarder notre marche, avait pris position sur des hauteurs qui s’appuient aux montagnes de Naplouse ; nous manœuvrâmes pour lui couper la retraite. La marche de deux carrés suffit pour les mettre en fuite ; mais le lendemain la division Lannes s’étant élancée imprudemment dans les dé-