Page:Beauchamp - Mémoires secrets et inédits pour servir à l’histoire contemporaine, tome 1.djvu/28

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


» Ainsi, en débarquant dans le courant de mai, la conquête de l’Égypte entière peut et doit être achevée en neuf mois, et l’on sera assuré de deux récoltes, l’une faite et fermée au moment du débarquement, et l’autre sur terre au moment où l’on marchera sur la haute Égypte.

» Les trois mois d’inondation donneront le temps de fortifier Alexandrie, Damiette et Rosette, ainsi que l’isthme de Suez ; l’isthme doit être fortifié par une ligne serrée de redoutes bien garnies d’artillerie, seul moyen de le rendre inabordable aux Arabes.

» On ne doit pas perdre de vue que l’Égypte ne peut être insultée par terre que par deux points, l’isthme de Suez qui confine à l’Arabie, et Syenne ou Éléphantine qui confine à l’Éthiopie. Aussi les Romains ont-ils défendu et conservé l’Égypte pendant des siècles avec une seule légion.

» La conquête de l’Égypte effectuée, qu’en