Page:Beauchamp - Mémoires secrets et inédits pour servir à l’histoire contemporaine, tome 1.djvu/258

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Gaza, et menacent l’Égypte d’une invasion. Je pars dans une heure pour aller les trouver. Il faut passer neuf jours d’un désert sans eau ni herbe ; j’ai ramassé une quantité assez considérable de chameaux, et j’espère que je ne manquerai de rien. Quand vous lirez cette lettre, il serait possible que je fusse sur les ruines de la ville de Salomon.

» Djezzar-Pacha est un vieillard de soixante-dix ans, homme féroce, qui a une haine démesurée contre les Français ; il a répondu avec dédain aux ouvertures amicales que je lui ai fait faire plusieurs fois. J’ai dans l’opération que j’entreprends trois buts :

» I° Assurer la conquête de l’Égypte en construisant une place forte au-delà du désert, et dès lors éloigner tellement les armées, de quelque nation que ce soit, de l’Égypte, qu’elles ne puissent rien combiner avec une armée européenne qui viendrait sur les côtes.

» 2° Obliger la Porte à s’expliquer, et par