Page:Beauchamp - Mémoires secrets et inédits pour servir à l’histoire contemporaine, tome 1.djvu/24

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


propose de faire ; on n’a que trop écrit, surtout sur l’expédition d’Égypte, dans un système oriental d’exagération et d’esprit romanesque. Il est temps de réduire les faits à leur juste valeur. Entrons en matière.

Je ne rechercherai pas si l’expédition d’Égypte fut résolue parce que le général Bonaparte voulait s’éloigner des agitations intérieures, éviter les chances fâcheuses qu’il prévoyait sous le gouvernement du Directoire, dont tous les membres n’étaient pas ses amis ; ou si le Directoire, n’épiant que l’occasion d’éloigner un général dont l’ambition l’offusquait, en fit naître lui-même l’occasion. Ce que j’ai appris dans le temps, soit à l’armée, soit à l’état-major, de la bouche d’officiers qui me paraissaient bien instruits, m’a persuadé que le général Bonaparte a eu réellement le dessein de révolutionner l’Orient ; mais qu’ébloui par le succès de la paix de Campo-Formio qui était son ouvrage, il eût préféré alors se rendre maître du pouvoir en France : l’expédition d’Égypte ne