Page:Beauchamp - Mémoires secrets et inédits pour servir à l’histoire contemporaine, tome 1.djvu/232

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Les deux autres qui leur ressemblent pour la construction et pour le ton de couleur, sont moins hautes.

Toutes les quatre sont environnées de beaucoup d’autres plus petites, de la même forme, également destinées à servir de sépulture. Presque toutes ont été fouillées, et plusieurs même ont été détruites.

C’est de la chaîne de montagnes appelée Mokatam, qui se trouve sur la rive droite du Nil, à l’opposé des pyramides, qu’on a tiré les énormes pierres carrées avec lesquelles ces grands monumens ont été construits à l’extérieur. Les pierres sont taillées comme pour être collées ensemble l’une sur l’autre, de sorte qu’elles sont jointes par leur propre poids, sans chaux, sans plomb, et sans ancres d’aucun métal. Quant au corps de la pyramide, il est construit avec des pierres irrégulières cimentées avec un mortier composé de sable, de chaux et d’argile.

À l’occident des deux premières on voit