Page:Beauchamp - Mémoires secrets et inédits pour servir à l’histoire contemporaine, tome 1.djvu/230

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



CHAPITRE XI.

Des Pyramides et des Caravanes.

J’allai voir aussi les fameuses pyramides, dont on a tant parlé, et sur lesquelles par conséquent je m’arrêterai peu, n’ayant rien de particulier à en dire. On sait qu’on les distingue en grandes pyramides et en petites. On appelle les premières les pyramides de Gizéh, pour les différencier des petites qui sont situées à deux lieues à l’est du village de Gizéh, dans le désert de Sahara.

On trouve le désert à la distance d’une petite lieue environ avant d’arriver à ces monumens gigantesques élevés par l’orgueil humain, comme pour faire naître les méditations les plus profondes sur le néant des grandeurs terrestres. On est tout étonné, à mesure qu’on avance, de voir les pyra-