Page:Beauchamp - Mémoires secrets et inédits pour servir à l’histoire contemporaine, tome 1.djvu/162

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



CHAPITRE VIII.

Mission dans le Delta. — Du lac Menzalech et du Cheik
Hassan-Toubar.

Cependant on ne pouvait pas même parcourir le Nil avec des avisos, sans être obligé de se battre contre les Bédouins et les Arabes, auxquels se joignaient les habitans des villages riverains. Les paquebots, en descendant à Rosette ou à Damiette, étaient sans cesse attaqués. À l’embouchure du Nil, le danger était encore plus grand de la part des croiseurs anglais, auxquels il était presque impossible d’échapper.

Ainsi, il nous restait encore à détruire Mourad-Bey, qui occupait la haute Égypte, et à soumettre l’intérieur du Delta, où plusieurs partisans des beys se trouvaient les armes à la main.