Page:Baudelaire - Œuvres posthumes 1908.djvu/257

Cette page a été validée par deux contributeurs.





SUR LES BEAUX-ARTS


DE LA CARICATURE ET GÉNÉRALEMENT DU COMIQUE DANS LES ARTS


[Page isolée] [1]

Voici la troisième fois que je recopie et recommence d’un bout à l’autre cet article [2], enlevant, ajoutant, remaniant et tâchant de me conformer aux instructions de M. V. de Mars [3].

Le ton du début est changé ; les néologismes, les taches voyantes sont enlevés. La citation mystique de Chennevières est transformée. L’ordre est modifié. Les divisions sont augmentées. Il y a des passages nouveaux sur Léonard de Vinci, Romyen de Hooge, Jean Steen, Breughel le drôle, Cruikshank le père, Thomas Hood, Callot, Watteau, Frago-

  1. Collection Crépet.
  2. Il doit s’agir ici d’un « article monstre » où se fussent fondus, avec des matières nouvelles, les trois essais : De l’essence du rire, les caricaturistes français, les caricaturistes étrangers qu’ont réunis les Curiosités esthétiques. La « citation mystique » de Chennevières se trouve dans l’Essence du rire, et il est d’ailleurs question, dans une note des Caricaturistes français, « d’un livre resté inachevé et commencé il y a plusieurs années ».
  3. Victor de Mars, pendant plusieurs années secrétaire de la rédaction à la Revue des Deux Mondes.